Fatwa: Condamnée à mort par les siens

Publié le par aliyous

Fatwa:
        Condamnée à mort par les siens

 

 

L'histoire: Au début des années 80, une jeune anglaise de 23 ans arrive en Egypte au bras de son petit copain pour dix jours de vacances ... après quelques péripéties, elle tombe amoureuse d'un égyptien et se marie avec cet homme qu'elle ne connaissait pas une semaine plus tôt, qui ne parle pas la même langue, n'a pas la même religion, pas la même culture mais qui a un regard tellement « attirant » et « profond »! Malheureusement, la belle histoire va très vite virer au cauchemar...  entre découvertes, humiliations, maternités, violence, amitiés, séquestrations et fuite, nous suivons la difficile histoire de "Jacky Trevane".

Bien que ce livre donne une piètre image des "mâles" égyptiens (tous les personnages masculins évoqués sont d'une rare violence... sauf les riches!), c'est un récit touchant qui met le doigt sur le décalage qui peut exister entre deux cultures, mais aussi sur l'inconscience qu'il peut y avoir à se lancer dans une telle histoire sans  avoir préjugé des conséquences... En effet, bien qu’on compatisse à la souffrance de Jacky, on ne peut qu'être atterrés de sa passivité et de son manque de discernement ...quand on lit que le soir de son mariage, Jacky se dit "je suis mariée et je ne connais même pas mon nouveau nom!"...ça laisse présager de la suite des événements!

Oui, ça paraît surréaliste de se marier au bout d'une semaine avec un homme qu'on ne connait finalement pas... pourtant on peut lire ce genre d'envie ci-et-là sur le net: après quelques jours de vacances, certaines sont prêtes à tout pour leur habibi…La difficulté des démarches mettra à l'eau bon nombre de ces projets insensés...

A conseiller donc, à celles qui souhaitent se marier après quelques jours de vacances au soleil...sans jugement de ma part, juste pour se rendre compte de ce qu'on sait déjà tous, c'est-à dire qu'au bout de quatre jours, on s'apprête à épouser un étranger (dans tous les sens du terme!!!)

Comme le dit Jacky Trevane à la fin de son bouquin, « j'ai écrit ce livre pour (...) alerter toutes ces filles romantiques qui rencontrent et tombent follement amoureuses d'un bel étranger. (…) Si je parviens à dissuader, grâce à ce livre, ne serait-ce qu'une seule d'entre vous de partir sous ces cieux lointains, alors je ne l'aurais pas écrit en vain. »

Quoiqu'il en soit, c'est un livre qui se lit d'une traite... les âmes sensibles y trouveront leur lot de compassion, ceux qui connaissent bien l'Egypte leur lot de description (20 ans sont passés mais les rues ne semblent pas si différentes) et ceux qui se précipitent, leur lot de mises en garde !


Fatwa: condamné à mort par les siens.
De Jacky Trevane


 

Voir les avis et donner le vôtre! 

Commenter cet article

tya 07/12/2011 09:29


Super livre je n'ai pas encore eu l'occasion d'allez en Egypte mais avec mon mari on n'aimeraient y allez justement pour voir comment vive les gens là bas!!! Mais le livre de jacky m'a beaucoup
touché, je pensais que les Egyptiennes etaient respectés par leur mari et qu'ils l'ai traitaient comme des princesses!!! Parce que justement sous leur voilent tous le temp on ne l'ai voient
jamais.. En tous cas je tien a remercier jacky pour nous avoir devoilé une partie de sa vie remercie ses filles de l 'avoir aidez et les feliciter pour leur courage!!


Supeur ecrivain vraiment.

abdel 10/06/2011 12:19



J'ai lu Fatwa condamné à mort par les siens et c'est un livre poignant et réaliste, mais je pense que 32 ans après, la condition des femmes a rééllement évoluée, et beaucoup beaucoup d'égyptiens
contestent les lois islamiques de nos jours et on semble apercevoir une lueur d'espoir dans l'obscurantisme religieux.


Bien sur, il faut se méfier du parti des frères musulmans mais je pense qu'il faut lire ce livre en prenant conscience qu'il a été la récit d'une femme en 1979, or beaucoup de choses changent
dans les pays arabes ces derniers-temps ..



amira 15/08/2010 22:45



un livre vrai ....quelles preuves ? apportent cette femme ? elle a peut être vécu une histoire douloureuse avec son mari et ensuite on romance 


 


je n ai à ce jour malgré de longues recherches pas trouvé de fatwa concernant cette femme ...


 


comment se fait il que mes coms ne passent pas ? SVP ??? 



amira 15/08/2010 01:17



Moi j'ai vécu déjà pres d'un an en Egypte ! ce que cette femme raconte dans ce livre, n'en doutez pas ! c'est vraiment possible en Egypte
!


La femme ne vaut pas grande chose, elle est vouée à l'hypocrisie ! est n'est pas une femme, un être entier que a des sentiments à exprimer : tout leur est interdit ! on les cache sous des voiles
pour mieux les exploiter : Allah n'a jamais demandé cela !


Imaginez vous qu'en Egypte vous ne pouvez pas discuter normalement avec une femme que vous venez de rencontrer ! elle n'osera pas vous parler, elle fuit le regard des autres, elle a peur, elle
sera considérée comme hors la loi !


En Egypte, les femmes sont forcées à l"hypocrisie au nom de la religion, et les hommes sont faux pour paraître bons aux yeux de tous et de la religion ... L'Égypte actuelle
est un drame ! l'Egypte actuelle n'a rien à voir avec l'Ancienne Egypte, celle des pharaons, l'islam et ses extrémismes ont pourri l'atmosphère ! 


Moi, j'ai vécu des choses atroces en Egypte : j'aimerais pas y vivre, la visiter d'accord , mais y vivre non ! ils ne sont pas ouverts au monde, il réduisent la vie à l'islam, et la femme un
objet à cacher ! c'est triste ! très triste l'avenir ...


Et pour une femme qui a vécu en occident ou en Afrique noire, je ne lui conseille pas de vouloir s'installer dans ces pays et pire encore vouloir épouser l'un de ceux là ( à moins
qu'ils soit très ouvert et qu'il ait beaucoup voyagé) ; sinon ce sera une vie sacrifiée ... ! Elle perdra tout : sa liberté, ses joies, ses sorties, son naturel, ses envies de vie et d'aller ...
Il ne lui restera qu'un voile à porter, un mari à adorer, et des larmes à pleurer ! que des regrets ! ...


Désolé de le dire ainsi, mais c'est vrai pour l'Égypte actuelle : ils sont très loin ... Les extéminités de la religion les a rapatriés au temps du Moyen âge !


 


 


je ne sais pas où vous avez vécu en égypte , mais je ne reconnais en rien ce que vous décrivez ! 


des bons des mauvais il y en a partout dans le monde des femmes bafouées tout autant en France et en europe ! 


se retrouver voilée mdrrrrrrrrrrrrrrr les romans à l eau de rose ça ne vous vaut rien du tout 


qui peut prouver ce que cette femme raconte dans son livre est LA vérité , elle a certainement vécu un divorce houleux , mais de là à dire que c est LA vérité , pas de témoins ...juste ces
propos 


j ai beau chercher me renseigner je ne vois nulle part de Fatwa à l encontre de cette femme il suffit d aller à Al Ahzar interroger le grand Imam ! 


 


bref roman à lire mais .....tout n est pas vrai 



affiavih 19/07/2010 15:29



Fatwa est un livre vrai : il est incontestable ...